Les postures à adopter

L'enseignant se préoccupe de l'apprentissage des enfants. Pour cela il doit analyser d'où partent les enfants, où doit-on les amener dans l'apprentissage.

Dans le triangle pédagogique ont peut se placer :

  • En mode enseignant : c'est partir des connaissances d'un contenu et les exposer aux enfants. Puis vérifier par un contrôle l'apprentissage mémoriel ou la reproduction mécanique.
  • En mode formateur : c'est aider les enfants à comprendre un contenu. Puis observer, dans un contexte donné, ses interactions de validations de compréhensions.
  • En mode apprenant : c'est permettre aux enfants de s’accaparer le contenu par l'expérimentation en partant de leurs pré-acquis. On vérifie alors suivant des activités précises, atteignables et mesurables la progression de l'apprentissage d'un contenu et on ajuste.

La démarche scientifique est clairement positionnée dans le mode apprenant . C'est tout le domaine de la pédagogie par objectifs.

Attention il faut réfléchir en termes de capacités (être capable de) et non en termes de compétences.


Résumé des postures en fonction des typologies d'objectifs dans le projet

Objectifs Motiver
«Pourquoi faire»
Informer
«Quoi faire»
Entraîner
«Comment faire»
Adapter
«Où et quand faire»
Opérations Donner du sens à l'apprentissage
Répondre aux questions : «Pourquoi devrais-je apprendre cela ?»
Expliquer le contenu de l'apprentissage
Répondre aux questions : «De quoi s'agit-il ?, Quel est le contenu, les théories ou concepts ?, Quelle est la manière de faire ? Comment cela fonctionne ?»
Faire pratiquer et expérimenter
Répondre aux questions : «Comment l'appliquer, le mettre en pratique concrètement ? Comment l'expérimenter et le faire correctement ?»
Contextualiser et généraliser
Répondre aux questions : «Qu'est-ce que j'en fais ? Où et quand l'appliquer ? Quelles implications ou conséquences ?»
Style du formateur Motivateur pédagogique : Impliquer, partager des idées, échanger. Expert pédagogique : Expliquer, donner des faits et des informations, faire comprendre. Coach pédagogique : Tester, suivre une méthode, faire faire, intégrer. Collègue pédagogique : Suggérer, questionner pour trouver les diverses utilités, généraliser, évaluer.

L'enseignant sur un rôle de formateur :

  1. L'enseignant dans une posture de «motivateur pédagogique» devra partir de la culture, des savoir-faire de chaque enfant. Il devra faire exprimer de chaque élève leurs différences sur les connaissances, les savoir-faire et les compréhensions logiques et de statistiques expérimentales pour atteindre l'objectif du projet.
  2. Dans une posture de «coach pédagogique», l'enseignant devra aider les enfants à lancer des recherches documentaires pour compléter leurs connaissances en créant des «groupes de pensées». Il devra aider à confronter les différences de savoir-faire suivant une approche analytique en créant des «groupes de pratiques». Enfin il devra leur faire exprimer l'inventaire des concepts, et les différences de compréhensions par des représentations visuelles de logique de liens entre ces concepts. Leurs faire identifier des hypothèses sur lesquelles ils s'appuient, et leur faire créer des tests expérimentaux pour confirmer ou infirmer ces hypothèses. Des groupes expérimentaux confronteront leurs résultats pour les emmener à un apprentissage collectif. Tout ceci sans perdre de vu l'atteinte de l'objectif.

L'enseignant sur un rôle d'enseignant :

  1. Dans une posture d'«expert pédagogique», l'enseignant intervient sur les méthodes scientifiques et projets de mise en œuvre. Suivant l'outil de la pédagogie démonstrative il introduira les principes de la méthode C-K et de la carte mentale (arbre ou graphe) pour la recherche et la conception du projet. Les experts seront les compléments techniques à chaque fin d'étape de la réalisation pour éviter de grandes difficultés aux enfants. La fin du processus étant l'ajustement d'apprentissage par l'enseignant ou un expert suivant un mode enseignement pour aboutir à l'objectif.

L'enseignant sera alors surtout un animateur de la relation d'apprentissage entre les élèves. C'est la posture de «collègue pédagogique».

Son travail sera de construire le cheminement d'apprentissages des enfants pour atteindre la réalisation du projet suivant des étapes de cultures collectives nécessaires, de savoir-faire minimum, et de compréhensions logiques et statistiques à construire collectivement par l'expérimentation.

Sur la Culture

Les questions que doit se poser l'enseignant :

  • Quelle est déjà la culture de l'enseignant sur le sujet à aborder ?
  • Comment faire ressortir la culture individuelle de chaque élève ?
  • Comment faire échanger/partager cette culture entre eux sur des activités ?
  • Comment pourront-ils évaluer leur apprentissage des autres suivant des indicateurs précis, atteignables et mesurables ?
  • Comment présenter tout ceci avec l'outil de la pédagogie de la découverte ?

Bien comprendre que la culture ce sont les informations, les expériences que les enfants/l'enseignant ont mémorisé.

Sur le Savoir-faire

Les questions que doit se poser l'enseignant :

  • Quels sont les savoir-faire de l'enseignant ?
  • Quels sont les savoir-faire des enfants ?
  • Comment leur faire échanger ces savoir-faire suivant l'outil pédagogie démonstrative ?
  • Comment les élèves pourront-ils évaluer leurs habiletés apprises des autres ?
  • Comment pourront-ils perfectionner leurs habiletés apprises dans le projet ?
  • Comment compléter les habiletés nécessaires suivant l'outil de la pédagogie démonstrative avec celles des experts et de l'enseignant ?

Sur les compréhensions logiques et de statistiques expérimentales

  • Quelles sont les compréhensions de l'enseignant sur les processus de logiques et de statistiques d'expérimentations à mettre en œuvre pour aboutir à l'objectif de recherche ?
  • Quelles sont les compréhensions des élèves sur les processus de logiques et de statistiques d'expérimentations à mettre en œuvre pour la réalisation d'une étape ?
  • Comment formaliser pour chaque élève ces compréhensions dans le cahier de recherche ?
  • Comment échanger/partager ces compréhensions entre les élèves, l'enseignant avec l'outil de la méthode C-K pour mettre en place un processus d'expérimentations, pour valider/invalider, confronter, découvrir sur ces concepts ?
  • Comment évaluer/formaliser ces compréhensions ? (Liens logiques = graphiques de graphes sémantiques; statistiques expérimentales = dénombrements quantitatifs et logiques)
  • Comment compléter avec les experts pour aboutir sur des compréhensions suffisantes à la réalisation d'une étape ?